Parution du Berry Républicain du 06/02/2018


L’université populaire du Pays de Vierzon propose bénévolement un large panel d’activités

Cours d’allemand, conférences, ateliers informatiques, soirées jazz… Créée il y a cinq ans, l’université populaire du Pays de Vierzon poursuit son développement.

«Se cultiver autrement en proposant des activités interactives, dans une démarche d’échanges solidaires », résume Hugues Dallois, président de l’université populaire, UP, du Pays de Vierzon.

Un lieu où « se cultiver autrement »

Lancée il y a cinq ans, l’association, qui propose différents ateliers, se porte bien. Une situation soulignée lors de l’assemblée générale, qui s’est tenue il y a quelques jours. « Nous avons évoqué les choses que nous pourrions mettre en place. Parmi elles, tenter d’attirer des jeunes avec l’AJCV – Association des jeunes créateurs vierzonnais – et essayer d’être attentifs aux différentes programmations culturelles dans la ville pour proposer des choses en lien avec l’actualité », confie le président.

Allemand

Les cours d’allemand existent depuis la création de l’association. « Il y a deux niveaux mais ce ne sont pas des initiations », précise Hugues Dallois qui évoque la nécessité d’avoir quelques bases.

Le premier atelier, « l’allemand au quotidien », est animé par Marie-Françoise Bordet et les prochains rendez-vous sont les mardis 6 et 20 février ainsi que le 20 mars, à 18 heures, dans la salle (*) de l’UP. Le second atelier, « Conversation en allemand », est coordonné par Hugues Dallois. Les dates à venir sont les 13 février et 27 mars, même heure, même lieu.

Arabe

Dispensés par Nacera Bengharbi, les cours de langue arabe se tiennent les lundis, de 18 à 20 heures, dans les locaux de l’UP. « Ce cycle demande de l’investissement et de la régularité », insiste le président.

À lire aussi : L’université populaire lance un appel aux habitants

Musique

« C’est un succès. On refuse du monde », annonce Hugues Dallois. Pour la troisième année consécutive, l’association organise des rendez-vous autour du jazz, de tous styles. « Dominique Aslanides propose des écoutes et des échanges sur la musique. Ce sont des moments très conviviaux », poursuit-il. Les prochaines soirées se dérouleront le 22 février, puis les 8 et 29 mars. Adresse communiquée après inscription.

Généalogie

« Nous avons été démarchés par une association, le CGHB, Cercle généalogique du haut Berry. C’est une initiation qui fonctionne très bien et où l’on donne les clefs dans le domaine de la recherche », précise le président.

La prochaine date est le 10 février, à 15 heures, à la médiathèque, en présence de Jean Veschambre, spécialiste de la paléographie ou le décryptage de document ancien.

Informatique

Mis en place récemment, les ateliers informatiques permettent aux adhérents de se « favoriser à la manipulation de logiciels libres, pour tous les niveaux ». Dirigées par Bernard Caulier, Les initiations à venir se tiendront le 19 février, ainsi que le 12 et le 26 mars, salle de l’UP.

À lire aussi : L’Université populaire met des nouveautés à son programme

Tricot

Les ateliers tricot, animés par Edwige Sallé, se déroulent chaque jeudi, à l’auberge de jeunesse, de 18 heures à 19 h 30.

Poésie

Écriture, lecture, les prochains temps dédiés à la poésie auront lieu les mercredis 7 février et 14 mars, à 18 heures, à la médiathèque Paul-Éluard, avec Jean-Marie Rossignol.

Rencontres

Les rendez-vous ponctuels organisés par l’UP sont variés. Samedi 17 février, à 15 heures, à la médiathèque, Michel Jacquet donnera une conférence sur la guerre d’Algérie au cinéma.

Jeudi 22 mars, Jean-Marie Favière évoquera l’affaire Tartuffe. Samedi 24 mars, Frédéric Morillon parlera des arts déco dans le Cher. Enfin, samedi 31 mars au musée, Xavier Truffaut donnera une conférence autour du thème « Quand la liberté venait du ciel », parachutages de tracts et journaux pendant la Seconde Guerre mondiale dans le Cher ».

Adhésion

L’adhésion à l’université populaire du Pays de Vierzon coûte 10 euros par personne et par an, (15 euros pour un couple ou une famille). Renseignement sur le site internet de l’association : www.upvierzon.org.

(*) La salle de l’UP est située 38 rue du Maréchal-Joffre.

Pierrick Delobelle (Source)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *