Les grandes illusions de la Grande Guerre par Henri Letourneau : Samedi 16/02 à 15 h à la médiathèque


Conférence-débat : « La vie au front et à l’arrière pendant la grande guerre ». Henri Letourneau qui a consacré un ouvrage à ce sujet nous en dit quelques mots :

« Un livre de plus sur la Grande guerre, direz-vous peut-être. Et pourtant, j’ai l’impression qu’il y a encore beaucoup à dire.
On ne peut pas se contenter de la vision contemporaine de la guerre. J’ai voulu en gommer le nationalisme (renaissant), le « bourrage de crâne », les illusions sur « la der des guerres », sur le traité de Versailles qui provoque une nouvelle guerre en en terminant une. C’est pourquoi j’ai intitulé l’ouvrage « Les grandes illusions de la Grande guerre ».
J’ai fait la part belle aux écrivains combattants: G. Chevallier, Dorgelès, Barbusse, Cendrars, Céline, Erich-Maria Remarque côté allemand.
J’ai abondamment utilisé la presse de l’époque, notamment pour l’illustration, le magazine « Le Miroir  » en particulier.
Le récit des événements n’est pas la partie la plus intéressante. Je me suis davantage intéressé à la vie des soldats, à celle de l’arrière, à leurs rapports, à l’économie de guerre, aux profiteurs de guerre (puis de paix), aux mutineries et aux grèves. »

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.