LA FUSION DES 4 VIERZON à TRAVERS LE COCORICO VIERZONNAIS


Cocorico Vierzonnais un journal satirique, sorte de « Canard Enchaîné » local, qui va paraître, entre 1929 et 1937, en plein cœur du débat et du processus de fusion des 4 communes de Vierzon.

Réalisé par des commerçants, des petits patrons de Vierzon-Ville, partisans de la fusion, il critique à travers les dessins de Regor, des indiscrétions et des articles de fond, les positions de chaque édile vierzonnais, pro ou anti fusion, de gauche comme du centre.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *